Un espace dédié pour choisir ses lunettes en toute tranquillité

Lambert Optikk opticien spécialiste enfat bébé avec un espace dédié et un grand choix de lunettes enfants PACA

L’enfant au cœur de l’optique


L’opticien spécialisé pour votre enfant en région PACA


Les pathologies ophtalmiques* de l’enfant doivent être diagnostiquées le plus tôt possible, dans le but d’une récupération optimale

Par le choix d’une monture et de verres adaptés

J’accueille l’enfant quelque soit son âge, son handicap (physique, mental, cognitif)

Je l’accompagne, je le conseille mais Lui seul choisi ses lunettes!

Au magasin, un espace lui est dédié pour prendre le temps, à son rythme


Pour s’approprier Ses lunettes

Les formes, les couleurs, le design seront là

Pour le rendre content et joyeux

« Lunettes au nez »


 

 

Opticien spécialiste enfant

À chaque âge, l’enfant voit ce qu’il a besoin de voir.
Toutes ces informations non exhaustives résumées brièvement ci-dessous justifient le bien fondé de l’attention particulière que vous devez porter à l’attitude et au comportement de votre bébé ou enfant.

Le bébé réagit à la lumière, dès les premiers jours après la naissance, le nourrisson est capable de diriger son regard en suivant du regard un mouvement lent.
Il reconnaît sa mère au bout de 10 jours.

Soyez attentif au comportement de votre bébé à 3 mois si un strabisme apparait.

C’est le sourire social, une étape fondamentale.
Il perçoit le rouge.

L’enfant peut suivre une cible en mouvement de manière précise.
Il perçoit le vert et il joue avec ses mains.

Il attrape à 2 mains et oppose pouce et index.
Il perçoit le bleu.

Il pourra suivre du regard des déplacements rapides et saisir un objet tendu en appréciant la distance.
C’est la période sensible de maturation du système binoculaire.

Il voit plus loin et apprécie les détails de ses objets familiers, évite les obstacles présents autour de lui (meubles, escaliers).
C’est à l’âge de 1 an que le champ visuel est presque complet.


Si vous détectez des signes de fatigue ou des retards dans son évolution, ceci peut être révélateur d’un défaut visuel. C’est à cette période de la vie de votre bébé que la correction apportée à un défaut visuel sera la plus reconstructrice et améliorera son acuité pour les années suivantes.

Un premier dépistage auprès d’un cabinet d’ophtalmologique et orthoptique est recommandé autour de cet âge de 9 mois.

Les fonctions visuelles deviennent plus précises sans toutefois que l’enfant différencie les nuances.

C’est l’apprentissage de la motricité et l’acquisition de la plénitude de l’acuité visuelle.
Soyez vigilants, surveiller son comportement lorsqu’il joue au ballon, lorsqu’il marche sur un terrain avec des dénivelés, des chutes fréquentes peuvent être le signe d’une anomalie.
A t-il les yeux rouges lorsqu’il dessine ? S’approche t-il trop près de la télévision?


C’est au terme de cette tranche d’âge que vous pouvez faire pratiquer le dépistage des anomalies de la vision des couleurs selon les tests de Ishihara.

C’est l’apprentissage de la lecture courante et du travail personnel sur un cahier ou un livre. L’enfant doit pouvoir accommoder sa vision de près et de loin.
À 6 ans, l’enfant voit net de près à 7 cm. Si vous observez des clignements d’yeux fréquents, une confusion des lettres ou des chiffres, des maux de tête le soir, une attitude trop penchée sur les livres, faites vérifier la vue auprès de votre ophtalmologiste spécialisé.

Toutes ces informations non exhaustives résumées brièvement ci-dessous justifient le bien fondé de l’attention particulière que vous devez porter à l’attitude et au comportement de votre bébé ou enfant.

L’un des deux yeux est plus paresseux que l’autre et le cerveau va utiliser la vision de l’œil dont l’image est plus claire.
Ce dernier deviendra l’œil dominant et l’autre perdra de ses capacités. Cette anomalie détectée rapidement et corrigée très tôt permet une récupération rapide de l’acuité visuelle à 95 %.
Le traitement préconisé le plus souvent est l’occlusion de l’œil sain afin de solliciter l’œil dit paresseux.

C’est un défaut de la cornée.
L’enfant confond certaines lettres : B et D, H et M,
et certaines formes: un cercle et un ovale.
(entre 13 et 15% des enfants)

L’enfant voit bien de près et flou au loin. Cette anomalie apparait souvent à l’adolescence.
(4 à 6 % des enfants sont concernés)

Anomalie très souvent rencontrée chez le bébé (il doit en permanence accommoder). Elle disparait souvent entre 6 et 10 ans.
Elle doit cependant être corrigée rapidement afin d’éviter l’apparition d’une autre anomalie.
(6% d’hypermétropes forts)

Anomalie de la perception des rouge et vert.
Ces deux couleurs sont vues comme identiques  ou bien en noir et blanc et gris en différentes nuances.
Il est important de détecter très vite cette mauvaise perception de l’environnement qui touche principalement les garçons et qui peut avoir des conséquences sur le choix de son avenir professionnel.

Cette anomalie se présente par des mouvements involontaires et rythmiques de va et vient  des globes oculaires. Elle apparait généralement chez l’enfant très jeune (dès le premier mois)  et provoque une déficience visuelle.

C’une déviation légère ou importante des axes du regard.
Celle-ci est due à un mauvais parallélisme des muscles en charge du positionnement du globe oculaire dans sa cavité. L’enfant ne regarde qu’avec un seul œil et il y a risque de baisse de l’acuité visuelle de l’autre œil.
(environ 5 % des enfants)

Pour les bébés

Pour les plus grands